Traitement du calicivirus félin ou « grippe des chats »

Traitement du calicivirus félin ou « grippe des chats »

6 Septembre, 2019

La grippe des chats est l’une des maladies les plus contagieuses entre les animaux. Il est par conséquent essentiel de savoir comment l’éviter et la traiter, étant donné que le calicivirus félin est le responsable principal d’une maladie qui présente différents niveaux chez les chats.

Sepicat vous explique ici en quoi consiste cette maladie qui peut causer de graves dommages sur votre animal, les risques associés, comment la détecter et le traitement à appliquer. Tous les chats peuvent l’attraper, c’est pourquoi il est important de prendre des précautions pour éviter l’une des pires maladies contagieuses chez les chats, à juste titre redoutée.

Qu’est-ce que le calicivirus félin

Le calicivirus félin est un type de microorganisme transmis par les chats qui produit un large éventail de symptômes, notamment au niveau du système respiratoire du félin. La maladie qui produit ce virus est également appelée la grippe féline, étant donné que les symptômes ressemblent énormément à ceux de la grippe chez les humains.

Comme dans le cas du virus de la grippe humaine, le calicivirus félin est lui aussi extrêmement mutable, c’est pourquoi de nouvelles souches de plus en plus résistantes apparaissent sans cesse, ce qui complique le traitement du calicivirus félin chez les animaux.

Quels sont les risques pour les chats ?

Le risque principal de cette maladie pour les chats est qu’elle est extrêmement contagieuse. Les chats peuvent attraper le virus de la grippe par contact direct à travers la salive, les larmes ou les sécrétions d’un autre chat infecté.

La maladie produit différents symptômes, comme les secrétions nasales, la production de mucosité et de larmes. Avec le temps apparaissent également les ulcères dans la bouche et le nez, la fièvre et l’affaiblissement de l’animal. Quand la situation se complique, les chats peuvent présenter des blessures sur la peau, des douleurs, des œdèmes, des dommages hépatiques, voire même mourir.

Si le chat touché par la maladie ne reçoit pas le traitement correct pour ce virus, il peut souffrir d’importantes séquelles ou bien décéder. Les chats avec un système immunitaire affaibli sont plus exposés au calicivirus félin, notamment les petits et les chats âgés, ainsi que les animaux déjà malades.

 

Traitement du calicivirus félin

Étant donné que cette maladie est causée par un virus, la grippe féline ne peut pas se guérir avec un médicament concret. Le traitement du calicivirus félin est composé de différents soins pour atténuer les symptômes associés au développement de la maladie.

Selon le niveau d’infection de l’animal, l’objectif est d’améliorer son état de santé général. Le vétérinaire vous indiquera à cet effet les différents traitements disponibles pour soulager la douleur, l’excès de mucosité ou l’inflammation et, le cas échéant, l’utilisation d’antibiotiques pour traiter ou éviter des infections bactériennes secondaires.

Dans les cas les plus graves, il sera certainement nécessaire d’hospitaliser votre chat pour le soumettre à un procédé de récupération.

Comment éviter le calicivirus félin

Il existe un vaccin pour éviter la maladie dérivée de ce virus. Ce vaccin est compris dans le calendrier des vaccins des animaux de compagnie et il est conseillé de l’appliquer sur les chats en contact avec l’extérieur ou avec d’autres chats qui accèdent à l’extérieur.

Il est également important de détecter suffisamment à temps la maladie et d’isoler rapidement l’animal infecté des autres afin d’éviter la propagation du virus. Si vous soupçonnez que votre chat a attrapé la maladie, visitez rapidement votre vétérinaire afin que ce dernier établisse un diagnostic au plus vite possible.

Il est essentiel de surveiller et de prendre soin de la santé de nos animaux afin qu’ils puissent vivre le plus longtemps possible à nos côtés. Pour Sepicat, c’est une priorité.

Maintenant vous connaissez les mesures de prévention à adopter et le traitement du calicivirus félin et vous pouvez ainsi protéger encore davantage votre chat.

Leave a Reply

Your email address will not be published.